Mesure de conductivité dans une installation de réutilisation des eaux

Valeurs mesurées précises même dans des gammes de mesure aux valeurs basses

La production de légumes surgelés nécessite beaucoup d'eau. Afin d'économiser de l'eau, Pasfrost a décidé de la réutiliser : l'eau est purifiée dans une installation de réutilisation de l'eau équipée d'un système d'osmose inverse. Au cœur du système d'osmose inverse se trouve une membrane qui assure la filtration de l'eau. Cette membrane doit impérativement être en bon état pour que l'installation puisse fonctionner correctement. Les sondes de conductivité Memosens permettent une surveillance fiable et simple de l'état de la membrane.

L'usine Pasfrost de Passendale, en Belgique ©Endress+Hauser

L'usine Pasfrost de Passendale, en Belgique

Le système d'osmose inverse dans l'usine Pasfrost. ©Endress+Hauser

Les avantages

  • Plus aucun doute à ce sujet : des mesures de conductivité fiables procurent des informations claires sur l'état de la membrane et, par là même, sur le fonctionnement du système d'osmose inverse.

  • Mesures précises malgré des valeurs de conductivité très basses.

  • Plug and play, remplacement simple des sondes, étalonnage en laboratoire : la technologie Memosens facilite considérablement l'utilisation des sondes.

Logo Pasfrost

"Une fois de plus, Endress+Hauser a démontré sa capacité à fournir pour chaque application un produit bien adapté. Avec la CLS82D, nous disposons maintenant d'une sonde optimale pour assurer la qualité de l'eau potable."

Wallays
Pasfrost NV.

Le défi

Pasfrost transforme des légumes frais en légumes surgelés. Ce process comprend beaucoup d'étapes consommant beaucoup d'eau, telles que le lavage et le blanchissement des légumes. En plus de l'installation de traitement des eaux usées, Pasfrost dispose d'une installation de réutilisation de l'eau dans laquelle une grande partie des eaux usées est transformée en eau potable. Pour la purification, Pasfrost mise sur des technologies telles que l'ultrafiltration, la désinfection aux UV et l'osmose inverse. L'entreprise est équipée de plusieurs systèmes d'osmose inverse pour purifier une grande partie des eaux usées.

Réutilisation de l'eau

L'osmose inverse est un process de purification de l'eau qui fait appel à une membrane partiellement perméable pour filtrer les substances indésirables telles les ions, les molécules ou les particules. De la pression est appliquée pour dépasser la pression osmotique. Les substances indésirables sont retenues du côté sous pression de la membrane et l'eau pure peut passer de l'autre côté. Pour assurer la pureté et obtenir une eau de très bonne qualité, il est nécessaire de surveiller l'état de la membrane. C'est pourquoi la conductivité est mesurée à l'entrée du système d'osmose inverse et en aval d'une membrane.

Pour respecter les exigences d'hygiène strictes s'appliquant à l'eau potable, un NEP est effectué régulièrement dans les systèmes d'osmose inverse. Ces derniers sont nettoyés régulièrement, au bout de quelques semaines, avec de la soude caustique ou de l'acide à 40 °C. Les sondes de conductivité doivent résister aux agressions de ces cycles de nettoyage.

Notre solution

Une sonde CLS21D a été installée à l'entrée du système d'osmose inverse tandis que pour la sortie, le choix s'est porté sur Memosens CLS82D. Grâce à la CLS82D, même les faibles valeurs de conductivité de l'eau purifiée en aval de la membrane partiellement perméable peuvent être mesurées avec précision. Les deux sondes, CLS82D et CLS21D, nécessitent peu de maintenance et sont simples à utiliser grâce à la technologie Memosens. Le transmetteur Liquiline CM44 transmet les valeurs au système de contrôle du process, qui vérifie automatiquement la régénération de la membrane et les cycles de NEP.

Les résultats

Grâce aux sondes de conductivité, Pasfrost est à même de surveiller le fonctionnement de son système d'osmose inverse. La réutilisation de l'eau permet d'obtenir une eau potable de très bonne qualité, produite par recyclage constant et fiable des eaux usées. Ainsi, Pasfrost couvre les 3/4 de ses besoins en eau avec de l'eau recyclée dans sa propre usine de production. La société Pasfrost est quasiment indépendante du réseau de distribution d'eau municipal. Un bon exemple d'une solution à la fois durable et rentable.